Les ombres qui passent (walking shadows)

Des dessins et aquarelles, sans prétention ni explications. Des croquis au fil des jours, pour pouvoir tourner autour.

28 janvier 2010

La poignée de vent

_00386

Posté par David-B à 21:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    heureuse de revoir passer une ombre... J'aime l'impression de mobilité dans cette composition, un dessin comme ailé, comme en train de s'envoler par le haut, d'être aimanté par le haut du ciel absent, malgré toute l'apparente stabilité du "socle" au sol, piquets, pilotis, piliers, que sais-je, comme des doigts qui laissent s'échapper vers le haut ce à quoi ils tiennent et qu'ils ne tiennent pas. Ce pourrait être une belle métaphore de la création - une composition à mettre en regard d'un poème de Guillevic comme Tenir : "Pour jurer sous le ciel/ Que se perdre est facile//Tout ce qu'on a tenu :/ L'eau fraîche dans les mains// Le sable, des pétales,/La feuille, une autre main//Ce qui pesait longtemps/ Qui ne pouvait peser// Le rayon de lumière/ La puissance du vent"...

    Posté par Constance, 31 janvier 2010 à 14:09

Poster un commentaire