Les ombres qui passent (walking shadows)

Des dessins et aquarelles, sans prétention ni explications. Des croquis au fil des jours, pour pouvoir tourner autour.

22 octobre 2011

Le pavillon émargé (25)

Posté par David-B à 23:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 août 2010

Le pavillon émargé (23)

Posté par David-B à 21:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 décembre 2009

Le pavillon émargé (22)

Posté par David-B à 21:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juillet 2009

Le pavillon émargé (21)

Film : American Splendor, de Shari Springer Berman et Robert Pulcini – 2003 (**** la vie de looser d’Harvey Pekar, auteur de comics)
Posté par David-B à 21:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 décembre 2008

Le pavillon émargé (20)

Film : Truman Capote (Capote), de Bennett Miller – 2006 (****Glaçant)
Posté par David-B à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 décembre 2008

Tsi Azoy

Film : L’Inspecteur Harry, de Don Siegel – 1972 (ah, il n’y a pas à dire, j’adore ces films des années 70)
Posté par David-B à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 novembre 2008

Le pavillon émargé (19)

Posté par David-B à 11:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 août 2008

Le pavillon émargé (18)

Film : Mulholland drive, de David Lynch – 2001 (Film à la photographie similaire à un sitcom US des années 90. Pour être honnête, je n’ai rien compris. Puis j’ai lu des hypothèses tentant d'expliquer le film. Il s’agirait en fait d’un mélange de rêve et de réalité. Je le reverrai peut être avec cela à l’esprit pour mieux le comprendre et en saisir les méandres)
Posté par David-B à 20:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juillet 2008

Le pavillon émargé (17)

Film : Le Château ambulant, de Hayao Miyazaki – 2005 (J’ai définitivement un problème avec l’esthétique de ces dessins animés japonais. J’ai vu quelques uns des films d’animation « cultes » de Miyazaki et consorts. Le château dans le ciel, le Voyage de Chihiro, Nausicaä de la vallée du vent, Mon voisin Totoro, Le Tombeau des lucioles, Pompoko, Princesse Mononoke. C’est souvent très beau, très poétique, très symbolique. Et je les ai beaucoup aimés pour la plupart. Mais ces visages identiques de films en films, il n’y a donc rien à... [Lire la suite]
Posté par David-B à 19:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2008

Le pavillon émargé (16)

Posté par David-B à 19:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]